Litière autonettoyante

ScoopFree, Litter-Robot… quelle litière autonettoyante choisir ?

Par
AlexDocteur (Ph.D.) en biologie-santé, Alexandre Ho-Pun-Cheung a travaillé pendant 17 ans dans la recherche médicale. Il est maintenant le responsable éditorial de chatparexemple.fr.

Si vivre avec une adorable boule de poils est souvent un plaisir, il faut bien admettre que cette cohabitation comporte quelques corvées qui ne sont pas vraiment réjouissantes, avec en tête, l’entretien de la litière. Fort heureusement, pour celles et ceux qui veulent éviter de s’occuper des déjections de leur animal de compagnie, il existe des litières autonettoyantes. Comment fonctionnent-elles ? Valent-elles vraiment le coup ? Quels sont les meilleurs modèles ? Nous vous expliquons tout dans ce guide.

Avec une litière classique, que cela soit un simple bac ou une maison de toilette, un entretien quotidien est obligatoire, sous peine que les émanations nauséabondes qui se dégagent de la litière souillée ne deviennent insupportables. Peu importe que vous utilisiez la meilleure litière pour chat du marché, il vous sera toujours nécessaire d’enlever les déjections (crottes et urine) de votre animal deux fois par jour. Et idéalement, dès qu’il a fini de faire ses petites affaires, si vous tenez vraiment à éviter les mauvaises odeurs de litière qui se propagent dans toute la maison. 

Avec une litière autonettoyante telle que le célèbre Litter-Robot 3, cette pénible corvée ne sera plus qu’un lointain souvenir ! En effet, le robot est capable de détecter quand le chat est venu faire ses besoins. En conséquence, il déclenchera un cycle de nettoyage automatique quelques minutes seulement après que l’animal ait quitté la litière. Avoir l’assurance que la litière soit toujours propre est d’autant plus important que cela permet d’éviter que le chat n’aille uriner ou déféquer ailleurs (sur le lit ou derrière le canapé) pour protester contre l’état de sa litière.

Comment choisir sa litière automatique pour chat ?

Le principe d’une litière autonettoyante est globalement le même pour tous les modèles : vous versez des granulés dans le fond du bac, comme vous le feriez avec un bac à litière « classique ». Lorsque le chat fait ses besoins, un système de ratissage ou de tamis va permettre de récupérer les excréments, pour les confiner dans un compartiment dédié. Ce compartiment est soigneusement clos et isolé du reste, de sorte que les mauvaises odeurs ne s’échappent pas dans la maison. De plus, il s’agit généralement d’un tiroir aisément amovible, afin que vous puissiez jeter son contenu à la poubelle sans avoir à toucher les déjections de votre chat. Ce principe de base étant établi, il existe certaines spécificités selon les modèles, qui constituent autant de critères à prendre en compte au moment de votre achat.

Système pour faciliter le nettoyage
Actionnement du système de nettoyage

Bien que l’on emploie le terme « litière autonettoyante », certains modèles ne sont pas 100% automatiques, en cela que c’est à vous d’actionner manuellement le processus de nettoyage, en abaissant puis en remontant un levier. À l’inverse, d’autres appareils disposent d’une alimentation électrique ainsi que de détecteurs de mouvements, de sorte que le nettoyage se déclenche automatiquement, quelques minutes après le passage de votre chat. Ce genre de litière robot est plus complet et plus pratique, puisque vous n’avez aucune action à faire, sinon celle de vider le compartiment à déchets de temps en temps.

Substrat litière du chat
Type de litière compatible

Rares sont les litières autonettoyantes qui fonctionnent avec tous les types de substrats. Les modèles de la marque ScoopFree par exemple sont très restrictifs : vous ne pouvez verser que la référence recommandée par le constructeur, à savoir la litière Cristal Petsafe, qui est un genre de litière silice. Et la plupart des appareils concurrents ne fonctionnent qu’avec de la litière agglomérante : la litière silice est donc totalement déconseillée, de même que la plupart des types de litière végétale pour chat. Si vous (ou votre animal) avez une préférence pour un type ou une marque particulière de granulés, vérifiez donc bien les compatibilités de votre litière automatique au moment de l’achat.

Pelle à litière
Entretien

Au-delà du procédé de nettoyage (soit par une activation manuelle, soit déclenché automatiquement quelques instants après le passage du chat), il est important de considérer la fréquence d’entretien du bac à déchets. La litière autonettoyante ScoopFree a par exemple fait le choix de proposer des plateaux de litière jetables, qui incluent également un compartiment pour stocker les excréments. Une fois par mois environ (avec un seul chat), il suffit de jeter le plateau et d’en mettre un nouveau. Avec les autres modèles, il faut généralement vider le bac à déchets 1 fois par semaine, et ajouter régulièrement de la litière propre. De plus, certains appareils ont recours à un système de filtre, comme les litières SmartSift et leur filtre à charbon actif. Celui-ci devra être changé à intervalles réguliers : une contrainte supplémentaire à garder en tête. Enfin, d’autres litières emploient des produits consommables, comme des désodorisants ou des désinfectants. Ces derniers offrent l’avantage d’un meilleur contrôle des odeurs, mais impliquent aussi une intervention de votre part plus fréquente.

Coût des litières pour chats automatiques
Prix

Enfin, il faut prendre en compte un dernier facteur, qui découle de tous les critères de choix précédents : le prix. Une litière à activation manuelle est moins chère que les modèles électriques et automatiques. De même, les modèles comprenant des filtres, ou d’autres accessoires comme une veilleuse (pour guider un vieux chat malvoyant la nuit vers sa maison de toilette) ou des panneaux de commande, sont généralement plus sophistiqués, et donc plus onéreux. Au-delà du prix d’achat, songez au coût à moyen et à long terme, selon le type de litière compatible (la litière silice étant plus chère que la litière minérale agglomérante, par exemple) ou la présence d’éventuels consommables (filtres à charbon, produits désodorisants, impliquant une dépense régulière supplémentaire).

Quelles sont les meilleures litières autonettoyantes de 2022 ?

Difficile de savoir quelle litière autonettoyante conviendra le mieux à votre compagnon à quatre pattes. Pour vous aider dans votre choix, nous avons listé les meilleurs modèles du marché, et nous comparons les fonctionnalités et les exigences de chacun d’entre eux dans le tableau ci-dessous.

SmartSiftScoopFreeLitter-Robot 3 ConnectPETKIT Pura Max
Aperçu Litière pour chat autonettoyante SmartSift badgeScoopfree PetSafe Litière robotisée Litter Robot Litière auto nettoyante Petkit Pura Max
Système de nettoyage Tamis à actionner manuellement Ratissage à déclenchement automatique avec détecteur de présence Filtration via rotation automatique du bac, déclenchement avec détecteur de présence Filtration via rotation automatique du bac, déclenchement avec détecteur de présence
Litière connectée
Compatibilité avec les différents types de litière
Tous types de litières agglomérantes
Litière Cristal PetSafe Scoopfree uniquement
Tous types de litières agglomérantes
Tous types de litières agglomérantes
Entretien
Actionner le système de nettoyage 1 fois/jour
Vider le bac 1 fois/semaine
Ajouter de la litière lorsque c'est nécessaire
Nettoyer la maison de toilette 1 fois/mois
Changer le filtre à charbon tous les 3 mois
Changer le plateau de litière jetable 1 à 2 fois/mois
Vider le bac à déchets lorsque c'est indiqué par l'appli (généralement 1 fois/semaine)
Vérifier le niveau de litière 1 fois/semaine et en ajouter si besoin
Nettoyer l'appareil 1 fois/mois
Changer le filtre à charbon tous les 3 mois
Vider le bac à déchets lorsque c'est indiqué par l'appli (généralement 1 fois/semaine)
Vérifier le niveau de litière 1 fois/semaine et en ajouter si besoin
Remettre du liquide désodorisant lorsqu'il n'y en a plus
Nettoyer l'appareil et le filtre 1 fois/mois
Disponibilité
Voir surferme
Voir sur bouton a
Voir sur bouton a
Voir sur bouton a
Voir sur bouton a

Comment habituer mon chat à utiliser sa litière autonettoyante ?

Les chats ont souvent leur caractère, et peuvent même se montrer quelque peu capricieux. Changer leur litière du jour au lendemain risque de les perturber. En effet, si les chats au tempérament curieux seront rapidement intrigués par ce nouveau modèle, d’autres auront peut-être besoin d’un temps d’adaptation un peu plus long. Voici donc quelques conseils pour acclimater vos matous, et faciliter la transition.

Premièrement, ne vous débarrassez pas tout de suite de l’ancienne litière ! Commencez par installer le nouveau bac autonettoyant à côté de celui qu’il doit remplacer, pour qu’il s’habitue petit à petit à sa présence, et laissez votre chat utiliser l’un ou l’autre à sa guise.

Si le nouveau modèle autonettoyant nécessite l’utilisation d’une litière spécifique (comme la litière Cristal Petsafe ScoopFree par exemple), procurez-vous une recharge d’avance, et versez-en un peu dans l’ancien bac : cela permettra à votre chat de s’habituer à ce nouveau substrat dans un environnement qui lui est familier. A l’inverse, mettez quelques poignées de l’ancienne litière dans le bac autonettoyant, pour qu’il s’imprègne d’une odeur que votre animal connaît bien.

Petit à petit, entretenez de moins en moins l’ancien bac « classique ». Les chats aiment faire leurs besoins dans un endroit propre : s’ils constatent que leur ancienne litière est laissée à l’abandon, ils seront plus enclins à tester le nouveau modèle.

Enfin, si votre chat est d’un tempérament craintif, ne branchez pas la litière automatique durant les premiers jours. Surveillez le comportement de votre chat : s’il fait ses besoins dans la nouvelle litière, félicitez-le avec des caresses ou des récompenses. Vous pourrez alors la brancher pour que le nettoyage s’enclenche, en vous assurant que votre chat reste présent pour assister au spectacle. Rassurez-le pour lui faire comprendre que c’est parfaitement normal. Répétez régulièrement l’opération. Petit à petit, votre chat s’habituera au bruit de la litière robot et n’y prêtera plus attention. Au bout de quelques jours, vous pourrez la laisser branchée, et retirer l’ancien bac.

Une litière robot élimine-t-elle complètement les mauvaises odeurs ?

Pour lutter contre les odeurs désagréables d’un bac à litière pour chat, la meilleure chose à faire est d’enlever les déjections le plus régulièrement possible, idéalement dès que l’animal a fini de faire ses besoins. Avec une litière autonettoyante à activation manuelle telle que la SmartSift, cela ne sera pas toujours possible. Et si l’entretien est tout de même grandement facilité, ce n’est pas la solution la plus hygiénique.

Avec une litière robot, capable de déclencher un cycle de nettoyage quelques minutes seulement après le passage du chat, les odeurs seront réduites de façon très significative. Est-ce qu’elles seront complètement éliminées ? Non, pas à 100%, et c’est pour cela que certains modèles ajoutent en plus des filtres à charbon ou des désodorisants, même si ces solutions ne sont pas parfaitement efficaces non plus. Mais le contrôle des odeurs sera tout de même très largement supérieur à celui d’une litière classique, surtout si vous avez plusieurs chats !