Croquette chat senior

Croquettes chat senior

Par
AlexDocteur (Ph.D.) en biologie-santé, Alexandre Ho-Pun-Cheung a travaillé pendant 17 ans dans la recherche médicale. Il est maintenant le responsable éditorial de chatparexemple.fr.

A ce jour, très peu d’études scientifiques se sont intéressées aux besoins nutritionnels des chats âgés. En conséquence, il n’existe pas de recommandation officielle à ce sujet. Pourtant, vu l’enjeu commercial important (les chats âgés représentent 30 à 40% de la population féline), les fabricants d’aliments pour animaux de compagnie proposent de très nombreuses recettes de « croquettes chat senior », dont la composition peut varier grandement d’une marque à l’autre. Devant tant de choix, comment savoir quelles sont les meilleures croquettes à donner à votre chat vieillissant ?

Avec l’âge, le comportement de votre chat change, et il en est de même pour son métabolisme. Entre 7 et 10 ans, votre chat parait toujours au sommet de sa forme. Pourtant, le processus de vieillissement a bel et bien débuté. Seules conséquences observables : il est un peu moins actif, et il dort un peu plus. Dès lors, ses besoins énergétiques diminuent. Vers l’âge de 11 ou 12 ans, le processus de vieillissement s’accélère, et on observe chez certains chats une réduction de leur capacité à digérer les graisses et les protéines. Le poids des années est alors plus visible, puisqu’on constate souvent une perte de poids, un pelage moins soyeux, ainsi qu’une modification du comportement. Plus que jamais, votre fidèle compagnon a donc besoin d’une alimentation adaptée à son âge avancé, afin de rester en bonne santé.

Pour vous guider dans le choix de croquettes pour chat senior, nous allons commencer par voir quels sont les besoins spécifiques des chats âgés, en se basant sur les données scientifiques existantes. Ensuite, nous vous présenterons notre sélection des marques qui répondent au mieux à ces exigences.

Quels sont les besoins nutritionnels des chats seniors ?

Croquettes chat senior

Face au peu de données scientifiques disponibles, et en l’absence de recommandation officielle, il est malheureusement impossible de connaître la composition des croquettes pour chat senior idéales. Cependant, une chose est sûre : un chat, quel que soit son âge, a besoin d’une alimentation riche en protéines animales. Car, comme tous les félins, le chat est un carnivore strict, ce qui signifie qu’il est fait pour se nourrir exclusivement de viande. Or, très souvent, la nourriture pour chat que l’on trouve en supermarché ou en animalerie ne respecte pas ce pré-requis pourtant fondamental.

En effet, il n’y a qu’à regarder la composition des croquettes de marque « grand public » et on se rend vite compte que les fabricants ont la mauvaise habitude de remplacer la viande par du maïs ou du riz, ce qui permet de gonfler le taux de protéine tout en diminuant les coûts. Ces croquettes riches en protéines végétales sont peu digestes pour un chat adulte, et elles le sont encore moins pour un chat Senior.

Les croquettes pour chat senior doivent contenir majoritairement de la viande et peu de féculents, avec un taux de glucides idéalement ≤30%.

De plus, elles sont également très caloriques, car l’ajout de céréales a pour effet secondaire de faire grimper le taux de glucides. C’est loin d’être idéal pour des chats qui sont de moins en moins actifs avec l’âge ! Pour autant, il ne suffit pas forcément de se tourner vers les croquettes sans céréales, qui sont très à la mode depuis quelques années. Car il faut bien comprendre que tous les fabricants qui jouent la carte marketing du « sans céréales » remplacent le maïs ou le riz par d’autres types de féculents, comme les pois ou la pomme de terre. Dès lors, le problème reste entier ! Et c’est peine perdue d’essayer de trouver des croquettes sans féculents : il en faut forcément un peu pour apporter l’amidon indispensable pour obtenir la texture solide et croustillante des croquettes. Mais tout est une question de proportions ! Plus que jamais, un chat senior a besoin de croquettes dont la recette contient le moins possible de féculents : un taux modéré de glucides (≤30%) est un bon indicateur pour s’en assurer.

De la viande, oui, mais de qualité !

S’il est important que les protéines animales soient présentes en grande quantité dans les croquettes pour chat sénior, encore faut-il qu’elles proviennent de viandes et sous-produits de qualité. En effet, toutes les protéines animales n’ont pas la même valeur nutritionnelle. Alors que votre chat vieillit et que sa capacité à absorber les nutriments essentiels diminue, il est d’autant plus important de privilégier les protéines issues de la chair (c’est à dire des muscles) que celles des os, tendons ou cartilages, dont l’intérêt nutritionnel est généralement très médiocre.

Mais comment reconnaître les croquettes qui sont fabriquées majoritairement avec de la viande de qualité ? Là encore, il va falloir faire attention à ne pas tomber dans le piège des sirènes du marketing. Car de nombreuses marques n’hésitent pas à user et abuser d’artifices commerciaux pour faire croire qu’elles utilisent du filet de poulet ou de poisson dans leur recette : utilisation trompeuse des termes viande ou viande fraîche, illustrations avec des photos de filets, etc. Dans les faits, c’est impossible. Chez votre boucher, 1 kilo de filet de poulet vous coûtera au bas mot 10 €. Dans les croquettes, la viande se retrouve sous forme déshydratée : elle perd alors jusqu’à 80% d’eau. Il faut donc 4 ou 5 kilos de viande fraîche pour obtenir 1 kilo de viande déshydratée. Dès lors, pensez-vous vraiment qu’il soit concevable de retrouver ce type de morceau – qui reviendrait donc à 50 € le kilo – dans des croquettes vendues 5 à 10 € le kilo ?

Vous vous doutez bien que non ! En réalité, tous les fabricants utilisent des restes de viande séparés mécaniquement des carcasses (que l’on a pas le droit d’appeler viande, car le processus de séparation altère fortement leur structure), mais aussi des abats (foie, langue, cervelle), des os, des tendons ou des cartilages. Pour la fabrication des croquettes, ce mélange de sous-produits animaux est réduit en farine, même si ce terme est parfois volontairement évité pour faire bonne figure. A la place, on utilise plutôt des termes imprécis, comme poulet frais, sans préciser le type de morceau, alors qu’il peut très bien s’agir de carcasse de poulet frais. Mais c’est nettement plus vendeur, vous en conviendrez. Pour éviter de tomber dans ces pièges marketing, il faut parvenir à identifier les recettes qui reposent sur des farines plus riches en « viande » et abats qu’en carcasses.

Une forte proportion en viande de bonne qualité nutritionnelle est indiquée par un taux de cendres brutes ≤ 9%, un taux de phosphore ≤ 0,8%, et un ratio protéines / phosphore >35.

Pour cela, il faut regarder en détail la composition analytique des croquettes, et plus particulièrement le taux de minéraux (cendres brutes) et le taux de phosphore. Un taux de minéraux trop élevé (> 9%) indique une forte proportion en carcasses, et il en est de même pour le taux de phosphore, qui doit normalement être inférieur ou égal à 1%. Une faible teneur en minéraux est d’ailleurs particulièrement importante pour prévenir les maladies rénales, qui sont très fréquentes chez les chats âgés. En effet, les reins permettent d’éliminer les déchets toxiques ainsi que les excédents de minéraux et, comme n’importe quel organe, ils s’épuisent. Il convient donc de les ménager au maximum en limitant les apports en minéraux, particulièrement le phosphore. C’est pourquoi dans le cas d’un chat sénior, un taux de phosphore ≤ 0,8% est généralement recommandé.

Pour aller plus loin dans l’analyse, il est également conseillé de calculer le ratio Protéines/Phosphore. Plus il est élevé (et idéalement >35), plus cela indique une forte proportion en viande et sous-produits animaux de qualité.

Quelles sont les meilleures marques de croquettes pour chat senior ?

Avec l’absence de recommandation officielle, la composition des croquettes pour chat senior peut varier considérablement d’une marque à l’autre. Idéalement, on s’attend quand même à retrouver des croquettes riches en protéines animales, fabriquées à partir de viandes et sous-produits animaux de qualité (pour avoir la meilleure digestibilité possible), pauvres en glucides et en matières grasses (pour s’adapter au mode de vie moins actif) ainsi qu’en minéraux et surtout en phosphore (pour limiter les problèmes rénaux). Il est aussi intéressant d’avoir des oméga 3 (apportés forcément en ajoutant des huiles de poisson) pour lutter contre l’inflammation.

Malheureusement, l’appellation « chat senior » sur les sachets de croquettes est dans l’immense majorité des cas un artifice commercial. Souvent, les taux de phosphore sont trop élevés, et la faible proportion de viande de bonne qualité en fait des aliments peu digestes pour les chats séniors, qui auront plus de mal à maintenir leur masse musculaire. Et quand ces indicateurs sont bons, alors c’est souvent le taux de glucides qui est un peu trop élevé. Cependant, ce dernier point est moins problématique, car tous les glucides n’ont pas forcément un impact sur la glycémie : c’est notamment le cas des glucides non digestibles, qu’on retrouve dans les fibres et qui sont éliminés dans les selles.

Les croquettes qui respectent au mieux nos critères qualité sont présentées dans le tableau ci-dessous. Vous noterez qu’aux côtés de croquettes spécialement formulées pour les chats sénior figurent les croquettes Ziggy et Ultra Premium Direct. Même si elles ne sont pas marketées pour les chats séniors, les croquettes Ziggy ont une composition analytique de très grande qualité – probablement la meilleure du marché – qui est parfaitement adaptée aux chats âgés.

Quant aux croquettes Ultra premium direct, elles offrent un excellent rapport qualité/prix. Au premier abord, il ne s’agit pas du premier choix qui vient en tête pour un chat âgé, à cause d’un taux de phosphore un peu plus élevé que les recommandations habituelles. Cependant, pour un animal en bonne santé, qui ne souffre pas d’une insuffisance rénale, les données scientifiques actuelles indiquent qu’une restriction en phosphore n’est pas forcément justifiée, car les études menées n’ont pas réussi à démontrer que cela pouvait préserver le fonctionnement des reins. Ces croquettes constituent donc un choix tout à fait valable pour un chat sans pathologie rénale.

Royal Canin Vet Care Nutrition Senior Consult Stage 1 BalanceVirbac Veterinary HPM Senior Neutered CatZiggy chats stérilisésUltra premium direct chats stérilisés
Aperçu Royal canin croquettes chat senior ultra premium Nourriture sèche - Croquettes Virbac Veterinary HPM Senior Neutered Cat badgeCroquettes pour chat stérilisé Ziggy Croquettes sans céréales pour chats adultes stérilisés ou d'intérieur
Protéines 34,0 % 38,0 % 38,0 % 43,0 %
Matières grasses 10,0 % 16,0 % 14,0 % 15,0 %
Glucides 35,1 % 25,5 % 25,0 % 23,0 %
Minéraux (cendres brutes) 7,5 % 7,5 % 7,0 % 9,0 %
Phosphore 0,80 % 0,75 % 0,77 % 1,1 %
Ratio Protéines/Phosphore 42,5 50,7 49,4 39,1
Contient des huiles de poisson pour l'apport en Oméga 3
Disponibilité
Voir surferme
Voir sur bouton a
Voir surferme
Voir sur bouton a
Voir surziggy
Voir surultra

Gardez votre chat bien hydraté !

Par nature, les chats domestiques ressentent peu la sensation de soif, et contrairement au bon vin, cela ne s’arrange pas en vieillissant. A cela s’ajoute le poids des années et la perte d’énergie associée, ce qui fait que les chats senior sont encore moins susceptibles de chercher à s’abreuver de façon active. Or, la déshydratation peut entraîner de graves maladies chez les chats, allant de la constipation à l’insuffisance hépatique.

Il est donc essentiel d’inciter votre chat senior à boire régulièrement. C’est d’autant plus important s’il se nourrit exclusivement de croquettes. Car il faut savoir qu’une croquette chat a une teneur en eau très faible, d’environ 10%. Si vous constatez que votre félin ne boit pas assez, vous pouvez essayer de le stimuler en lui proposant de boire au robinet, ou en lui offrant une fontaine pour chat, ce qui est nettement moins contraignant.

Que faire si votre chat senior a perdu l’appétit ?

En vieillissant, il est fréquent que les chats perdent leur intérêt pour la nourriture, à cause d’une diminution des sens du goût et de l’odorat. Il peut donc s’avérer nécessaire de stimuler leur appétit, en leur proposant par exemple de la nourriture humide pour chat (pâtée, mousse, sachet fraîcheur, etc…). En effet, pour un chat, l’odeur de la nourriture humide est autrement plus appétissante que celle des croquettes. Par ailleurs, les aliments humides peuvent aussi être chauffés pour dégager encore plus d’arômes. La température conseillée ? 38°C, ce qui correspond à la température des proies que chassent les chats dans la nature.

Si vous n’obtenez pas les résultats attendus, alors il est probable que la perte d’appétit de votre chat âgé soit liée à un problème de santé. Il peut s’agir par exemple d’un problème dentaire (tartre, gingivite ou lésion) qui le fait souffrir lorsqu’il mange, ou bien d’une maladie gastro-intestinale. Dans ce cas là, il convient de demander à votre vétérinaire d’examiner votre chat, afin qu’il puisse proposer le traitement adéquat, en plus de croquettes chat senior adaptées à la situation.