Peut on donner du thon au chat

Peut-on donner du thon au chat ?

Par
AlexDocteur (Ph.D.) en biologie-santé, Alexandre Ho-Pun-Cheung a travaillé pendant 17 ans dans la recherche médicale. Il est maintenant le responsable éditorial de chatparexemple.fr.

Ce n’est un secret pour personne : les chats raffolent du thon. Alors pour les récompenser ou simplement leur faire plaisir, nous sommes nombreux à leur en donner en guise de friandise. Mais il faut faire attention à ce que cela ne devienne pas une habitude ! Car manger du thon trop fréquemment sur une longue période peut avoir un effet néfaste sur la santé de nos chères boules de poils.

C’est dans les années 50 qu’ont été commercialisées les premières croquettes. Rapidement, elles se sont imposées comme la norme en matière de nutrition animale, du fait de leur praticité. Mais de nos jours, ce type de nourriture est souvent remis en cause. Et nombreux sont ceux qui souhaitent donner à leur chat une alimentation plus naturelle. A base de thon par exemple, frais ou en boîte.

Attention, le thon n’est pas un aliment complet !

Comme les humains, les chats ont besoin d’une alimentation équilibrée. Or, le thon n’est pas un aliment complet : il ne contient pas tous les nutriments dont votre animal a besoin pour être en bonne santé.

Le thon en boite est il bon pour les chats

Une alimentation uniquement à base de thon va donc être carencée, notamment en vitamines A et B, en zinc, en cuivre et en acides gras essentiels. Au bout de quelques mois, cela va entraîner des problèmes cutanés : pelage terne, pellicules, démangeaisons et perte de poils. A long terme, les déficits en zinc et vitamine B vont également engendrer une perte d’appétit suivie d’une dégradation de l’état général.

En outre, ce poisson à la chair rouge ou rosée apporte trop peu de calcium. Pour compenser et réguler la calcémie (taux de calcium dans le sang), l’organisme va aller en puiser dans les os, ce qui peut conduire à une fragilité osseuse.

La ration mixte n’est pas la solution

Vous donnez un peu de thon à votre compagnon tous les jours, et vous pensez pouvoir éviter les carences en lui offrant en complément des croquettes ou de la pâtée pour chat ? Détrompez-vous ! Dès lors que vous lui donnez plus de 20 grammes de thon par jour, cela suffit à créer un déséquilibre dans l’apport nutritionnel.

Par ailleurs, le thon est l’un des poissons les plus exposés à la pollution au mercure de l’environnement marin. Pour minimiser la quantité de ce métal lourd dans la gamelle de votre chat, il convient donc de limiter la consommation de thon.

Une fois par semaine, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Mais au-delà, il y a un risque d’intoxication au mercure. Il s’agit d’une pathologie grave dont les symptômes les plus courants sont la perte de poids, l’hypersalivation, des tremblements, la perturbation de l’équilibre et la paralysie.

Les bienfaits du thon en guise de friandise

Donné avec modération (une fois par semaine), le thon frais peut être une friandise tout à fait appropriée pour encourager ou récompenser votre chat, ou tout simplement le gâter un peu. Avec son odeur particulièrement alléchante et son goût très savoureux, ce petit plaisir ravira les papilles de votre animal et saura satisfaire sa gourmandise.

De plus, le thon est un poisson peu calorique qui contient des protéines d’excellente qualité. Il est également riche en EPA (acide eïcosapentaènoïque) et en DHA (acide docosahexaénoïque). Ces acides gras de la famille des oméga-3 – que l’organisme du chat est incapable de fabriquer – sont indispensables pour combattre les affections inflammatoires comme les allergies, l’arthrose et les dermatites.

Il est cependant préférable de faire cuir le thon avant de le donner, car le poisson cru peut contenir des bactéries ou des parasites. La cuisson permet également de détruire la thiaminase, une enzyme qui dégrade la vitamine B1 et la rend biologiquement inactive.

Le thon en boîte est-il bon pour les chats ?

Le thon en boîte a l’avantage d’être peu coûteux et facile à conserver. Il est possible d’en donner (avec parcimonie) à son chat, sous réserve de respecter certaines conditions. Tout d’abord, il est important d’éviter les boîtes de thon à l’huile ou avec des arômes ajoutés, car ce genre de produits est trop calorique. Il faut plutôt prendre du thon au naturel, c’est à dire conservé dans son jus.

Cependant, le thon au naturel est généralement très salé, ce qui peut favoriser des problèmes rénaux chez le chat. Il convient donc de prendre du thon à teneur réduite en sodium et sans sel ajouté. Et pour bien faire, il est important de rincer le thon – voire le faire tremper 30 minutes dans l’eau tiède – avant de le servir afin d’éliminer un maximum de sel.

Chat par exemple ! ©2019-2021 – Tous droits réservés.
Mentions légales en page d’accueil.