Apprendre propreté chaton

Propreté : comment apprendre à un chaton à aller à la litière ?

Par
AlexDocteur (Ph.D.) en biologie-santé, Alexandre Ho-Pun-Cheung a travaillé pendant 17 ans dans la recherche médicale. Il est maintenant le responsable éditorial de chatparexemple.fr.

Les chats sont réputés pour leur propreté, et l’apprentissage de l’utilisation de la litière n’est généralement pas un problème. Néanmoins, nos amis félins sont aussi connus pour être capricieux, et parfois, il est nécessaire de respecter certaines bonnes pratiques pour arriver à un résultat.

Au cours des six premières semaines de leur vie, les chatons font l’apprentissage de la propreté au contact de leur mère, en observant et en reproduisant son comportement. Si celle-ci utilise une litière, ses bébés apprendront naturellement à faire de même avant d’être adoptés dans un nouveau foyer.

Mais si un chaton a été élevé à l’extérieur, ou bien, s’il a été séparé trop tôt de sa mère, il peut ne pas être familiarisé avec l’utilisation d’une litière. Dans ce cas de figure, il aura besoin d’être guidé par son nouveau maître.

Comment apprendre à un chaton à aller à la litière ?

Pendant quelques jours, faîtes l’effort de placer votre chaton dans son bac à litière à chaque fois qu’il se réveille, qu’il termine un repas, ou qu’il sort d’une séance de jeu.

De même, si vous voyez qu’il est sur le point de faire ses besoins en dehors de la litière (s’il se met à renifler ou à gratouiller dans un coin par exemple), amenez-le dans son bac aussitôt.

Après l’avoir mis dedans, vous pouvez essayer de gratter un peu la litière pour montrer au chaton ce qu’il doit faire. Ensuite, éloignez-vous calmement et laissez-lui de l’intimité. Les chats préfèrent ne pas être dérangés lorsqu’ils font leurs besoins.

Surtout, ne forcez pas votre petit compagnon à rester dans sa caisse s’il n’en a pas envie ; il ne faut pas qu’il associe cet endroit à une expérience négative. Par contre, lorsqu’il fait ses besoins dedans, pensez à le récompenser avec une caresse ou en lui offrant une friandise. A force, votre chaton aura le réflexe d’aller de lui-même dans sa litière.

De l’importance du choix du bac

Comment apprendre à un chaton à aller à la litière

Lorsqu’il rejoint votre foyer, votre chaton peut ne pas avoir acquis toute sa motricité. Il est donc important de lui prendre un bac à litière adapté, avec une entrée basse, pour qu’il puisse y aller sans difficulté.

La litière doit aussi être suffisamment grande pour que votre animal de compagnie puisse se retourner lorsqu’il est dedans, et faire ses besoins à plusieurs endroits.

N’utilisez pas de bac couvert (maison de toilette) pendant la période d’apprentissage de la propreté, car certains animaux trouvent ça intimidant et cela pourrait compliquer le processus. Une fois que votre chat a pris l’habitude de faire ses besoins dans la litière, il sera alors envisageable de faire une transition vers une maison de toilette. L’avantage de ces litières fermées est qu’elles limitent la propagation des mauvaises odeurs dans la maison, tout en restant bien ventilées grâce à la présence d’un filtre à charbon actif.

Certaines litières peuvent compliquer l’apprentissage de la propreté

Le type de substrat que vous choisissez peut avoir un impact important dans l’apprentissage de la propreté par votre animal de compagnie. Les chats préfèrent généralement la texture de la litière végétale à celle des granulés minéraux, qui sont moins doux pour les pattes. Si vous choisissez tout de même de la litière minérale, évitez la litière argileuse, très poussiéreuse et agressive pour le système respiratoire, et optez plutôt pour de la litière de silice, qui a en plus l’avantage d’être très absorbante. Sachez en outre que la litière parfumée est à proscrire, car les chats, avec leur odorat 40 fois plus développé que le nôtre, sont facilement perturbés par les fragrances dégagées par ce type de produit et pourraient devenir malpropres.

Une fois que vous avez fait le choix de la meilleure litière chat possible, évitez d’en changer, car nos chères boules de poils n’aiment pas qu’on bouscule leurs habitudes.

L’emplacement, l’emplacement, l’emplacement

Une attention particulière doit être accordée à l’emplacement de la caisse du chat. Ne placez pas celle-ci à côté de son espace repas ou de ses lieux de couchage. Les effluves nauséabondes pourraient le déranger lorsqu’il veut manger, boire ou dormir, et entraîner la malpropreté.

Idéalement, le bac à litière doit se trouver dans un endroit calme mais accessible (comme la salle de bain, à condition de laisser la porte ouverte ou d’installer une chatière). Évitez les espaces exigus (sous un meuble ou dans un placard), ainsi que les lieux avec beaucoup de passage. Évitez aussi les endroits à proximité d’un courant d’air, d’un four, d’un climatiseur ou d’un appareil bruyant.

Pour apprendre la propreté à un chaton, il faut parfois être patient

La plupart des chatons apprendront assez rapidement à faire leurs besoins dans la litière. Mais pour certains, cela peut prendre un peu plus de temps, alors essayez d’être patient. Rome ne s’est pas faite en un jour !

Sachez qu’il est normal qu’il y ait des “accidents” au cours de l’apprentissage de la propreté. Si cela arrive à votre chaton, contentez-vous de nettoyer derrière lui (et sans qu’il le voie pour qu’il ne prenne pas ça pour un jeu) et de lui montrer la litière. Ne faites pas l’erreur de le gronder (en lui mettant le nez sur sa bêtise par exemple) ou de le punir. Il sera de toute façon incapable de comprendre quel est le problème, et cela ne ferait qu’associer la litière à des choses négatives, ce qui le dissuaderait encore plus de l’utiliser.

Et surtout, n’oubliez pas de maintenir la litière propre, autrement il pourrait rechigner à s’en servir. En dernier recours, vous pouvez toujours essayer de mettre un peu d’eau de javel au fond du bac. Les chats sont très attirés par son odeur, ce qui peut les inciter à se rendre plus facilement dans leur litière.

Chat par exemple ! ©2019-2021 – Tous droits réservés.
Mentions légales en page d’accueil.